Les 46 logements Emile Labussière

Programme

L’avenue Emile Labussière est une artère principale et historique de la ville de Limoges reliant la place Carnot à la caserne Montjovis.

La morphologie du quartier est hétéroclite. On y rencontre principalement quatre typologies, disposées de façon aléatoire : des maisons bourgeoises de grandes tailles implantées en alignement avec un jardin faisant respiration, d’anciens ateliers de manufacture perpendiculaires aux rues, des immeubles de logements collectifs de R+3 à R+5, des opérations type «grand ensemble» de logements collectifs. Les RDC occupés par des commerces ou ateliers sont au niveau de la chaussée, les RDC des logements sont légèrement surélevés.

Aujourd’hui LIMOGES HABITAT lance une opération de 46 logements et commerces pour combler une « dent creuse » laissée par la destruction d’un ancien garage automobile désaffecté.

Projet

Le programme est assez dense. Il y a un vrai enjeu d’implantation pour permettre à l’ensemble des appartements de bénéficier des qualités souhaitées dans le programme : orientation des séjours vers le Sud et donnant sur un espace extérieur privatif, appartements traversants, intimité par rapport au voisinage, lumière naturelle importante, confort acoustique.

Compte-tenu de la structure du quartier, de la densité du programme, et de l’échelle des deux rues, nous avons choisi de travailler sur un mixte de deux typologies présentes : celle des petits immeubles R+3 à R+5 et celle des anciens ateliers.

A l’échelle urbaine, ce choix nous permet de proposer des fronts bâtis plus diversifiés, avec des respirations vers les jardins intérieurs, et d’orienter au mieux les logements pour l’ensoleillement Sud Est. Il nous permet également de créer une vie intérieure au calme pour tous les logements. La rue intérieure organise parfaitement la hiérarchie de l’espace résidentiel du public vers le privatif. Tous les vis-à-vis depuis les espaces extérieurs privés sont évités.

À l’échelle de la parcelle, l’orientation et l’intimité des logements est privilégiée en orientant systématiquement les séjours au Sud-Est ou au Sud-Ouest. Pour cela, les logements ne sont pas organisés dans leur majorité sur la rue, mais perpendiculairement. Cette disposition permet d’éviter les vis-à vis, et ouvre des vues généreuses sur les cœurs d’ilôts plus calmes que l’avenue Labussière.

L’habitabilité et la qualité de vie des logements, qui est un des quatre engagements de la NF habitat HQETM, commence dès les espaces communs comme développé dans les précédents chapitres de cette présentation. Les entrées ménagent systématiquement un espace à part avec placard permettant une transition vers les espaces de vie. Exceptionnellement dans certains T2 l’entrée se fait directement dans les espaces de vie pour un gain de place, mais de façon à ne pas empiéter sur les espaces utiles et préserver l’intimité des vues. La distribution est réalisée avec peu de couloir, l’essentiel de la surface est donc utilisé pour les pièces à vivre.

Tous les appartements sont traversants, avec des séjours ouverts sur presque toute la largeur et donnant sur l’espace extérieur. Il en découle une grande qualité de confort visuel grâce à un éclairage naturel généreux sur les bonnes orientations. Ces ouvertures ont un rapport fixe ouvrant de 2/3 – 1/3, la position sur les balcons permettant un nettoyage facile des parties fixes. En complément de cette possibilité de ventilation naturelle, une attention particulière sera portée au choix des matériaux de finitions intérieurs et à leur mise en oeuvre pour garantir une bonne qualité de l’air intérieur (A+).

L’aménagement intérieur est facilité par de longs murs permettant d’adosser des meubles. La disposition classique des pièces de vies au Sud et pièces tampon au Nord n’a pas été strictement appliquée car les orientations et les pièces traversantes ne le rendait pas pertinent.

mission

Concours

date

2017

maître d'ouvrage

LIMOGES HABITAT

maître d'oeuvre

Oekoumène - ADSC Sonia Cortesse - GAUJARD TECHNOLOGIE - Acousticdia - CO.PILOT - INGEPOLE

surface

3000 m²

coût global

4,5M€ HT

énergie

nc