Le centre sportif de Guéret

Programme

La ville de Guéret souhaitait se munir d’un équipement sportif de qualité alliant confort d’usage et sobriété architecturale. Afin de limiter l’impact d’une superstructure tel que cet ensemble sportif, un soin tout particulier a été apporté au choix des matériaux (bois issu des filières locales, isolation en bottes de pailles sous caisson), à l’implantation de dispositifs producteurs d’énergie (770m² de photovoltaïques) et à l’étude très précise de l’acoustique, de l’éclairage naturel et de la ventilation jour/nuit.

Projet

Le projet propose de réunir en une bande simple les quatre fonctions majeures pour réaliser un équipement de plain-pied facile d’accès pour tous. Le bâtiment n’a besoin ni d’escalier intérieur ni d’ascenseur. Il permet un partage aisé des vestiaires à tous les pratiquants. Néanmoins il s’organise sur deux niveaux paysagers pour s’adapter au dénivelé du terrain, en bas gymnase et salle de tennis de table, en haut boulodrome et terrains extérieurs. La toiture réunit les 4 volumes aux différentes hauteurs utiles : 9 m pour les salles du gymnase et escalade, 4,50 m pour la salle de tennis de table, 4 m pour le boulodrome, 2,80 m pour les annexes.

L’emprise générale est simple et se démarque par l’élégance de la ligne de toiture à pans qui rebondit d’Est en Ouest pour créer une silhouette lumineuse et dynamique qui va jouer la nuit comme une lanterne douce pour les terrains extérieurs. Chaque salle est couverte d’une belle charpente de bois local qui forme un volume généreux et laisse la lumière naturelle pénétrer en profondeur sur les aires sportives. Les façades sont composées en trois bandes, de façon classique : un soubassement reprend la différence de hauteur entre la zone boulodrome et la zone gymnase et limite la hauteur ressentie du bâtiment. Il abrite des auvents protecteurs qui accueillent les pratiquants vers les zones accueil et convivialité. Ces auvents permettent de vitrer sans créer d’éblouissement pour la pratique sportive. L’arrière des gradins vitré désenclave la zone jeu du gymnase avec une agréable échappée visuelle sur le terrain arboré. La peau de façade alterne fines ondes graphiques de bardage acier clair et bande de lumière opalescente. La variation du pas de l’onde du bardage permet d’apporter une richesse en utilisant un produit  industrialisé peu onéreux et sans entretien. La couverture est réalisée en cohérence avec les ondes des façades pour former une unité de volume depuis les vues lointaines sur l’équipement. En partie supérieure, la façade est constituée d’un revêtement translucide type danpatherm, apportant une lumière naturelle diffuse, une bonne isolation thermique et qui limite les surchauffes estivales. Seule la toiture terrasse de la bande services est végétalisée.

La sobriété énergétique globale dans l’exploitation du bâtiment, ne se conçoit pas sans l’utilisation de matériaux de construction qui ont eux-mêmes une sobriété énergétique à la production et à la transformation. Le bois et l’isolation paille sont des matériaux de construction qui, lors de leur production, génèrent le minimum de production de CO² dans l’atmosphère et le stockent. Ils sont naturellement renouvelables. Le choix du matériau bois qui s’affiche en structure et en façade protégée est une volonté délibérée de soutenir la filière locale et d’être le reflet d’une démarche éco-citoyenne pour mettre à disposition des collégiens et associations un bâtiment comme support pédagogique de cette démarche. La recherche d’une architecture bois expressive et naturelle a sous-tendu l’ensemble de notre approche. Le projet trouve le meilleur équilibre entre efficacité énergétique, éclairage naturel et confort d’utilisation. La répartition des façades à forte isolation thermique et des zones permettant un éclairage naturel permet de maintenir un bon confort d’été (pas de surchauffe grâce au facteur solaire faible). Forte efficacité énergétique, isolation performante par l’extérieur, excellente étanchéité à l’air, systèmes de récupération d’énergie, éclairage naturel abondant, priorité est donnée au confort visuel, acoustique et hygrothermique. Le raccordement sur le réseau de chaleur urbain réduit l’impact CO² du bâtiment. La ventilation naturelle des salles et en double-flux pour les vestiaires, l’utilisation de luminaires T5 et ampoules, tout est fait pour limiter les consommations.

mission

Concours

date

2012

maître d'ouvrage

Ville de Guéret

maître d'oeuvre

Oekoumène / Architectes - R2K / Architectes (mandataires) - A3paysage / Paysagistes

surface

3200 m²

coût global

2 760 000 €

énergie

Emplois de matériaux locaux biosourcés : bois local - Isolation paille